Ces jeux qui sont devenus esport en 2017

jeux esport 2017

BONNE ANNEEEEEEE !!!! 2018 vient de démarrer et on espère que l’esport continuera de grandir cette année avec de nouveaux jeux, de nouveaux évènements et surtout toujours plus de fun. Pour bien tourner la page 2017, nous vous proposons une rétrospective de l’année avec 3 jeux devenus officiellement esport l’an dernier.

Atlas Reactor

Atlas Reactor

Sorti fin 2016 également, ce jeu a fait parler de lui pendant un temps très court mais assez pour devenir un jeu esport. Atlas Reactor est un jeu de stratégie en tour par tour. On joue en équipe de 4v4. La team qui arrive à faire cinq kills en vingt rounds ou celle qui a fait le plus de victimes gagne. Si ce jeu a réussi à se faire une toute petite place dans l’esport, c’est grâce au partenariat avec l’ESL qui a organisé des tournois européens et des phases finales en décembre 2016 et janvier 2017. Depuis, plus rien ! Il suffit de voir le compte Twitter d’ESL Play d’Atlas Reactor. Le Prize Pool du 1er tounoi majeur était de $8,000. A voir si d’autres tournois seront organisés en 2018.

 

Battlerite

Battlerite

Sorti fin 2016 sur Steam et très récemment devenu Free-to-Play, Battlerite est rapidement devenu un jeu avec une scène compétitive. Un MOBA comme on aime avec une pléthore de champions. On joue en 2v2 ou 3v3. On ne contrôle pas de sbires car c’est du team fight à fond ! Battlerite demande beaucoup de skill à cause de son gameplay assez nerveux. On pourrait le classer comme un jeu hardcore.

Côté esport, ce nouveau MOBA était dans 73 tournois dans le monde et $36,423.45 de Prize Money ont été versés. Le plus gros Prize Pool était de $5000 à l’occasion de l’Enter the Arena, un tournoi online respectivement en Europe et en Amérique du Nord. On vous le disait au début, Battlerite est devenu Free-to-Play, ce qui veut dire que le jeu va potentiellement grandir encore et offrir une plus grosse scène compétitive. A suivre…

 

PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS (PUBG)

PLAYERSUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS - PUBG

On ne pouvait pas faire cet article sans parler du jeu qui a fait une vraie percée dans l’esport cette année. Player’s Unknown Battlegrounds, ou PUBG pour faire simple, est un jeu qui dans la théorie est simple mais qui dans la pratique ne l’est pas tant que ça. PUBG est un FPS type Battle Royale. On peut y jouer à la 1ère ou 3ème personne, en solo, en duo ou en équipe. L’objectif est de survivre dans une map gigantesque après une chute libre pour déterminer où vous aller spawn.

D’après The Esports Observer, le jeu a atteint un pic de 175.2k de vues sur Twitch quatre jours après sa sortie contre 145.4k day one. C’est assez impressionnant car ce sont des chiffres qu’on voit généralement lors d’évènements ou de tournois esport avec une certaine audience. En 2017, PUBG c’est seulement 9 tournois esport pour $796,546 de Prize Money versés ! Oui, vous avez bien lu. Pas loin de huit cent mille dollars pour neuf tournois entre Août et Novembre exactement. Vous risquez d’entendre encore parler de PUBG cette année, c’est certain. D’ailleurs, vous aimeriez voir PUBG à l’OGS cette année ou l’année prochaine ? Dites-le en commentaire.

Dans le même genre mais avec un côté un peu moins réaliste, Fortnite est un jeu à suivre également. Actuellement, il y a deux camps, ceux qui jouent à PUBG et ceux qui jouent à Fortnite. Et vous ? Dans quel camp êtes-vous ?

 

Pour terminer, toute l’équipe de l’Oregami espère que vous avez passé de belles fêtes, profité de vos proches et surtout vous souhaite une très bonne année 2018 !

Sources : Ginx TV, Venture Beat, ESL Play, Esports Earnings, Canal Esport ClubThe Esports Observer